Radicalisation des Jeunes, l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie nationale fait appel à l’expertise de Timbuktu Institute

Radicalisation des Jeunes, l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie nationale fait appel à l’expertise de Timbuktu Institute

Dans le cadre d’un séminaire international sur la radicalisation des jeunes, le 14 février 2017, le Directeur de Timbuktu Institute-African Center for Peace Studies (Dakar) a été sollicité par l’Ecole des Offiicier de la Gendarmerie Nationale (EOGN) pour donner une Conférence sur « Sociogenèse de la radicalisation dans le Sahel, facteurs et techniques d’endoctrinement ».

Ce séminaire s’est tenu à la caserne General Mame Bounama Fall sous la présidence de Monsieur le Général de division Haut commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire.  Durant cette période, il a vu la participation des Ecoles des officiers de la gendarmerie des Républiques de Côte  d’Ivoire, du Mali, de la France.

Contre la radicalisation des jeunes, la gendarmerie Sénégalaise a profité de la célébration des dix (10) ans d’existence de l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie nationale pour organiser un séminaire au quel prennent part les Ecoles des officiers de la gendarmerie des Républiques de Côte  d’Ivoire, du Mali, de la France.

 La célébration des dix (10) ans d’existence de l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie nationale se déroulera dans la période du 12 au 18 février 2017 avec comme activité principale ce grand séminaire international sur la radicalisation religieuse des jeunes.

Timbuktu Insttitute a été représenté lors de cette cérémonie par son directeur Dr. Bakary Sambe, Sloane Leconte, chargée des Projets de recherche et Jo Stevens actuellement stagiaire de recherche à l’Observatoire des radicalismes et Conflits religieux en Afrique qu’abrite l’Institut.


Was This Post Helpful:

0 votes, 0 avg. rating