Ramata Thioune : Le CRDI s’est toujours investi au service de la recherche et du Développement

Timbuku Institute- African Center for Peace Studies et WANEP- Mali ont lancé, ce mardi, le projet de Recherche-Action sur « Contrer les risques de radicalisation violente des jeunes au Mali et au Sénégal ».

Les chercheurs maliens et Sénégalais ont salué l’appui du CRDI et « l’action du Canada en matière d’affaires étrangères et de développement investit dans le savoir, l’innovation et les solutions afin d’améliorer les conditions de vie dans les pays en développement ».

 La Cérémonie de lancement de ce projet de trois ans s’est déroulée en présence des autorités sénégalaises et des partenaires du Projet. Après l’allocution d’ouverture de Monsieur Abdoulaye Khouma représentant le Premier Ministre, Mohammed Boun Abdalla Dionne, Madame Ramata Molo Thioune,  a souligné l’engagement du CRDI à soutenir les recherches qui aident à la décision et qui éclaire les politiques publiques. Les travaux de validation ainsi que les discussions thématiques se poursuivront les 13 et 14 décembre aux Résidences Mamoune (VDN- Dakar).

La cérémonie a été rehaussée par la présence des chefs religieux de toutes confréries auprès du Conseiller technique du Ministre malien des Affaires religieuses et des personnalités de l’Eglise.

Il faut rappeler que, dans le cadre de sa mission, le CRDI apporte son soutien financier et technique à des travaux de recherche dans les pays en voie de développement en vue de « produire un changement réel et durable ». Les  savoirs endogènes ainsi produits peuvent servir d’outil pour résoudre des problèmes conjoncturels comme pour apporter des solutions durables.


Was This Post Helpful:

0 votes, 0 avg. rating