Timbuktu Institute a présenté son étude sur l’extrémisme à Zinder aux autorités du Niger

Du 4 au 5 octobre 2017, l’OIM a organisé, à Niamey, une conférence nationale ayant pour but de faire le point sur la situation actuelle concernant l’extrémisme violent et la jeunesse au Niger.

Cette conférence a permis un partage de connaissances et expériences par les acteurs étatiques et ceux de la société civile, afin d’établir un socle de bonnes pratiques et de leçons apprises en vue de renforcer la capacité du pays à lutter contre l’extrémisme violent.
Un rapport sur sur « Violence des Jeunes et enjeux de l’extrémisme violent à Zinder » a été confié au Timbuktu Institute qui a travaillé en collaboration avec l’Université de Zinder.
Les résultats de cette étude ont été présentés par Dr. Bakary Sambe, directeur du Timbuktu Institute aux autorités nigériennes, et d’autres chefs traditionneles dont les Sultans de l’Aïr et de Damagaram. Suite à cette présentation, des discussions ont été organisées et seront publiées par l’OIM pour renforcer le dialogue existant actuellement sur ce sujet capital.
Ces recommandations permettront tout particulièrement d’appuyer le gouvernement du Niger dans sa mise en oeuvre de la feuille de route pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent au Sahel, adoptée en mai 2015.

Was This Post Helpful:

1 votes, 5 avg. rating