Traitement médiatique de l’extrémisme violent : Timbuktu Institute et la Fondation Adenauer forment la presse

Traitement médiatique de l’extrémisme violent : Timbuktu Institute et la Fondation Adenauer forment la presse

Comment, dans ce contexte mondial marqué par une hypermédiatisation des faits terroristes,  les journalistes pourront donner des informations vraies et utiles, sans servir la cause terroriste. C’est l’objet de la session de formation sur les enjeux de la prévention de l’extrémisme violent en Afrique, initiée par Timbuktu Institute, en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer…

Débat participatif estudiantin sur l’importance de la prévention de l’extrémisme

Débat participatif estudiantin sur l’importance de la prévention de l’extrémisme

Timbuktu Institute a organisé la première session du « débat participatif estudiantin » sur l’importance de la prévention de l’extrémisme En collaboration avec l’Organisation pour la Paix et l’Entente religieuse au Sénégal (ORPER) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. voir la vidéo: https://youtu.be/pJWCF2bpATA…

(ENTRETIEN) Bakary Sambe sur la crise du Golfe : “Le Sénégal a raté l’opportunité d’un leadership diplomatique par la médiation”

(ENTRETIEN) Bakary Sambe sur la crise du Golfe : “Le Sénégal a raté l’opportunité d’un leadership diplomatique par la médiation”

La crise du Golfe matérialisée par la rupture des relations diplomatiques entre l’Arabie saoudite et le Qatar, a connu de nouveaux rebondissements avec l’offre de médiation du Koweit, mais aussi d’un pays comme la Guinée Conakry. Et force est de reconnaître qu’à l’état actuel des choses, les puissances mondiales s’inscrivent dans la même lancée. Pendant…

«Analyse de la crise diplomatique dans le Golfe»

«Analyse de la crise diplomatique dans le Golfe»

Lundi 05 juin, l’Arabie saoudite suivie par le Bahrein, les Emirats arabes unis, l’Egypte, l’ile Maurice et le parlement de l’Est libyen ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Il est reproché à Doha son soutien présumé aux islamistes, mais aussi son inertie face à la « menace iranienne ». C’est une déclaration prêtée à l’émir…