Sahel : un scénario à l’afghane est-il possible ? [Source: rfi]

Les derniers événements en Afghanistan ont été suivis avec beaucoup d’attention par les pays du Sahel : l’effondrement de l’armée afghane, la reprise du pouvoir par les Talibans, la déroute des Américains illustrée par le sauve qui peut général à Kaboul depuis deux semaines. La victoire des Talibans va-t-elle galvaniser les djihadistes  au Sahel ? Pourquoi les armées sahéliennes semblent-elles incapables d’endiguer les attaques de plus en plus meurtrières des groupes armés ? Que se passera-t-il au Mali après la fin annoncée de l’opération Barkhane début 2022  et la réduction de la présence militaire française ? Faut-il négocier avec les jihadistes ? Un scénario à l’afghane est-il possible au Sahel ?

Invités :

Niagalé Bagayoko, présidente de l’African Security Sector Nnetwork ; a signé  « Le multi-latéralisme sécuritaire africain à l’épreuve de la crise sahélienne », étude publiée par l’Université Québec Montréal  et « les  instruments internationaux de gestion des conflits au défi de la crise sahélienne. », article publié en juin 2021 dans la revue Défense nationale.

Yvan Guichaoua,  enseignant-chercheur à la Brussels School of International Studies,  University of Kent. Auteur de « The bitter harvest of French interventionism in the Sahel » in International Affairs, Oxford University Press.  

 

Bakary Sambe,  directeur du Timbuktu Institute-African Center for Peace studies et fondateur de l’Observatoire des radicalismes et conflits religieux en Afrique, auteur en 2018 de « Contestations islamisées. Le Sénégal entre diplomatie d’influence et islam politique »

rfi
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Super User

Sacré-Coeur 3 – BP 15177 CP 10700 Dakar Fann – SENEGAL. +221 33 827 34 91 / +221 77 637 73 15

timbuktu-institute.org

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.